Les normes de conception d’un bureau

Puisque c’est un endroit aménagé où un travailleur doit effectuer quotidiennement des tâches des heures durant, voire toute la journée, un bureau de travail ne se conçoit pas n’importe comment mais doit tenir compte de certains paramètres. Il doit être conforme à des normes.

Des normes à respecter

L’aménagement des postes de travail a des règles à suivre. L’IRNS en parle et met à la disposition des intéressés des documents, dont notamment la fiche pratique ED 23, sur son portail web. La surface d’un bureau individuel a une valeur minimale à respecter pour s’adapter à des situations de travail qui incluent la réception d’un visiteur. C’est l’un des annexes de la norme AFNOR NF X 35-102 qui l’évoque. Il est consultable sur le site de l’AFNOR. Quoi qu’il en soit, dès lors que le vendeur de mobiliers auquel vous pensez n’est pas explicite au sujet du respect des normes de ses produits, vous feriez mieux d’opter pour la conception d’un bureau sur mesure.

Des qualités ergonomiques à implémenter

Les considérations normatives sont primordiales bien sûr, mais cela ne doit pas occulter le besoin en qualités ergonomiques du travailleur installé durablement dans son bureau de travail. Comme l’ensemble des tâches confié à un travailleur est spécifique à sa fonction mais peut quand même être classé dans une catégorie compte tenu du fait que différents travailleurs ont en commun une certaine amplitude de mouvements, les critères ergonomiques sont plus ou moins standards. Lorsque le standard est loin d’être approprié, il conviendrait alors de procéder à la conception d’un bureau sur mesure.

Un point important : l’espace de travail

Si la surface du bureau fait l’objet de quelques lignes dans le texte de la norme AFNOR, l’espace de travail du bureau doit faire l’objet d’une étude attentive dans tout projet de conception de bureau. Fonction du mode d’occupation du local, des mobiliers que ce dernier occupe ainsi que du flux de circulation prévisible, la distribution des espaces dans un bureau doit se faire dans le respect des normes pour que la marge de mouvement des occupants permanents et passagers de ce local soit optimale. L’utilisation de mobiliers modulables et de séparateurs d’espaces est à ne pas négliger.
Les normes sont là pour encadrer toute conception de bureau et plus généralement, d’espace de travail. Cette conception implique un choix pertinent de mobiliers et une distribution d’espaces bien réfléchie. L’entreprise qui ne dispose pas du savoir-faire pour s’en occuper peut toujours s’en remettre à un spécialiste de l’aménagement de bureau.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *